Plateau tournant, notre nouveau projet atypique

Le nom de ce projet n’est peut être pas parlant pour la plupart d’entre vous. Ce projet atypique est une première pour notre société. Alors, laissez-nous vous présentez notre projet “plateau tournant” réalisé pour Centaure, un organisme de formation automobile

Contexte du projet

Centaure est donc un organisme de formation automobile possédant plusieurs sites en France. Suite à une prestation de maintenance sur leur site à Chasseneuil-du-Poitou, ce dernier nous a parlé de la construction d’un nouveau site à Paris. C’est donc naturellement que celui-ci nous a proposé le projet de conception et d’installation d’un plateau tournant pour ce nouveau site.

À quoi va servir cette installation ?

Les automobiliste peuvent suivre des formations, y compris sur le contrôle de leur véhicule en situations extrêmes. Ils vont alors rouler sur une piste mouillée et enduite de résine spéciale. De plus, les pneus de la voiture qu’ils conduisent sont légèrement sous-gonflés. Tout cela, a pour but de simuler un effet d’aquaplaning et donc de tester les réflexes ainsi que les capacités de maîtrise du conducteur. Cette plaque tournante va être utilisée pour faire déraper la voiture et accentuer cet effet de perte de contrôle.

Conception et mise en place du projet

Nous avons donc conçu, au sein de notre atelier, le plateau tournant et son socle. Voici son fonctionnement. Le socle est introduit sous la piste où la formation aura lieu. Il est équipé d’une couronne dentée dans lequel viendra s’emboîter la plaque tournante. Alimenter par un moteur, la plaque accéléra pendant 30 secondes avant d’atteindre sa vitesse de croisière, c’est à dire une vitesse de 18 tours / minute.
Concernant les caractéristiques du plateau, celui-ci possède un diamètre de 4200 mm et est galvanisée. Cette couche protectrice va limiter la corrosion à la surface du plateau dû, par exemple, à la pluie. Ce test est réservé aux voitures citadines, la plaque pouvant supporter une charge de 2 tonnes maximum.

Nous avons, une nouvelle fois, travaillé en collaboration avec la société SODILEVE qui nous ont aidé sur le câblage de la solution mais également sur son fonctionnement à distance. En effet, la mise en marche et l’arrêt de ce plateau tournant est déclenché via une télécommande par l’inspecteur qui se situe en dehors de la piste.

Durée et contraintes extérieures

Ce projet a débuté en octobre 2019 avec la validation du devis. Comme il s’agissait d’un nouveau site en construction, nous devions attendre l’avancement du chantier avant d’intervenir. Cela nous a permis de réfléchir et travailler en profondeur sur les différentes contraintes extérieures à prendre en compte.

La plaque tournante étant installée à l’extérieur, plusieurs paramètres étaient à prendre en considération. C’est le cas de la puissance par exemple. Cette solution est en fonctionnement 5 jours sur 7, quasiment sans coupures. Nous avons donc équipé la plaque d’un moteur d’une puissance minimale de 2.2 kW. Ce dernier, avec une vitesse de 134 tours / minute peut aisément mettre en rotation le plateau tournant. Nous avons aussi évoqué précédemment le cas de la pluie sur la piste. L’installation comprenant un socle creux, Une pompe à eau pluviale a alors été installée sous le plateau. Ainsi, l’eau ne se cumule pas dans le socle et ne va donc détériorer aucuns composants du plateau tournant.

Début juin 2020, notre équipe de techniciens ont ensuite commencé à concevoir les différentes pièces pour pouvoir définitivement installer ce plateau tournant mi-juillet 2020.

Si vous avez un projet nécessitant une conception particulière, n’hésitez pas à contacter nos équipes. Nous sommes disponibles par téléphone au 05.49.61.51.67 ou via notre formulaire de contact. Je vous invite également à nous suivre sur les réseaux sociaux. METALINOX est présent sur Facebook, Twitter, Linkedin et YouTube.